Les livres la vie providence par Luce des Étoiles

Alea jacta est

 

Livre La vie providence III Alea jacta est par Luce des Etoiles

Lien vers La vie providence III Alea jacta est sur lulu.com

 

LA VIE PROVIDENCE III

ALEA JACTA EST

 

336 pages - 1re édition Février 2011 - 2e édition Octobre 2014

EXISTE AUSSI AVEC COUVERTURE RIGIDE SUR DEMANDE
Pour cela, me contacter ICI

2e édition du 3e recueil des messages, par voie de channeling, des maîtres d'Ascension via Luce des Étoiles & Loriel de mars 2009 à mars 2010.

La fin du "temps du channeling" est en train de s'accomplir pour laisser toute la place au "Temps du Verbe".

Jusqu'au bout, néanmoins, nos correspondants de lumière continuent leur rôle de messager divin par la voie et la voix du messager en incarnation (ou dit Channel), en nous invitant, toujours et encore, à notre autonomie spirituelle d'être humain, et ce, jusqu'à ce que nous puissions les entendre directement en nous-mêmes...

Au-delà de cette Transition est ce que nous appelons la Nouvelle Terre.

Élisabeth/Luce des Étoiles
Guide-interprète spirituelle (Ancienne Channel)

4e de couverture

Ainsi que nous étions prévenus par nos Amis, certes, mais surtout ainsi que nous sommes plusieurs à le ressentir de plus en plus, le rôle de Channel touche en effet à sa fin.

Et même si, parfois, nous sommes un peu las de continuer parce que nous sentons que cette fin est déjà là, ce n’est pas une raison pour ne pas finir en beauté! (Sourire)

C’est pourquoi, s’ils nous invitent effectivement à terminer, nos correspondants de lumière nous encouragent tous et toutes dans le sens de terminer paisiblement, et de ne surtout pas baisser les bras en cette fin, pour cette fin, par cette fin ; en un mot, pour cette transition qui est en train elle aussi de passer sur la Nouvelle Terre, et donc sur toutes nos nouvelles terres...

Parce que, si toute fin amène toujours un nouveau commencement, n’oublions pas de bien terminer ce que nous avions commencé tous ensemble.

Dédicace des Êtres de Lumière

«  À toi, notre Frère et Sœur en Humanité

Ainsi, une nouvelle page se tourne avec ce présent livre, témoin humain, par le biais de nos messagers incarnés, de nos propres témoignages jusqu’à toi, à partir de notre propre côté du voile.

Même si, en ton langage, nous ne savons pas ou ne pouvons pas toujours exprimer tout l’amour que nous avons pour toi, comme pour chaque règne que Dieu est et fait, ne doute plus un seul instant que nous soyons là et que nous serons toujours là à tes côtés. Et ce, même si nous apparaîtrons encore différenciés, pour toi, jusqu’à ta complète acceptation de notre unité, et donc jusqu’à ton entière acceptation de ton unité.

Dès que tu as pu l’entendre, nous t’avons dit que nous étions toi comme tu étais nous, et pourtant, combien tu n’oses encore y prétendre, combien tu ne te permets pas de regarder le miracle divin qu’est ta présente incarnation, petit bout d’amour de l’amour divin… Cher Petit Bout de nous-mêmes, comme nous, Petits Bouts de toi-même…

Nous ne t’abandonnerons pas. Jamais!

Comme Dieu ne t’a jamais abandonné ni abandonnée, quoi que tu aies pu vivre, quoi que tu puisses vivre. C’est seulement toi qui aies pu, un temps, croire être seule ou seul dans l’une ou l’autre de tes expérimentations, parce que tu t’étais toi-même abandonné (par ton masculin) en te croyant séparée (par ton féminin) de ton Amour de toujours.

Ta Présence bien-aimée n’a pas pris une seule ride (Sourire), et t’attend, comme au tout premier de tes jours, pour t’accueillir dans la joie de la paix, de l’amour et de l’harmonie du Monde.

Tes sœurs et frères de lumière, pour toi, en toi, avec toi ! »

Contenu du recueil

Préface : La fin est toujours un nouveau commencement « alea jacta est »

Introduction : Le simple ne peut nourrir le mental

1. Déité physique de la présence et illusion magique divine
2. Vers une unité mondiale imposée
3. Jours rendez-vous de lumière et formations channeling
4. La rédemption des anges déchus
5. Deuxième message adressé aux dirigeants de ce monde
6. L’illusion de croire être réalisé
7. Tout n’est plus que bonne nouvelle
8. La royauté du cœur sacré
9. Vient à vous votre propre jugement
10. Reconnexion ventre cœur mental
11. Chacun est à sa place et chacun a toute sa place
12. Vers un ordre professionnel des channels
13. Le bon grain de l’ivraie
14. Les enfants de lumière
15. Entrée en scène de l’emmanuelle
16. Nous les esséniens (1re partie)
17. Nous les esséniens (2e partie)
18. Lien chemtrails et virus artificiel de la grippe
19. Élargissez encore et encore votre vision
20. L’espace interne de votre unité différenciée
21. Mission ombre et lumière d’andromédia du commandement d’ashtar
22. Janus est le secret de rennes-le-château
23. Les illusions de vos perceptions sur l’écran de votre ciel
24. Le grand mystère de la foi n’est pas d’être messager
25. Le tsunami d’amour est la décision de votre vie
26. La restauration du souffle sacré n’exige aucune structure
27. Riez de votre simplisme et vous serez simplicité
28. Ne soyez pas effrayés par ce qui vient
29. Dans la maison de mon père il y a de nombreuses demeures
30. Le jeu est terminé et la hiérarchie céleste
31. L’emmanuelle ou le temps des révélations
32. Vous nous verrez mais pas avant l’ascension de la terre
33. Message aux équipes au sol et supramental
34. Petit éclairage sur nos multidimensions    232
35. Des réincarnations de marie-madeleine aux incarnations de sarah
36. Retrouvailles avec votre monde du milieu minéral élémental végétal

      et animal
37. L’avent de votre révélation
38. La date symbolique de noël
39. Rien ne peut être changé s’il n’est révélé
40. La respiration méditation prière
41. Accueillir la légèreté de vos mondes
42. Channel et/ou canal un et multiple
43. Ce que signifie la fin du channeling
44. Le jeu de la vérité et du mensonge Vous êtes prêts alors soyez prêts
45. La boucle est presque bouclée
46. Prière de purification de la terre par le cœur sacré
47. Accueillez la paix de votre terre
48. Pas guerre ou paix mais guerre et paix
49. « Alea jacta est » portail de lumière du trois

Témoignage de Luce des Étoiles incarnée présenté le 16 novembre 2010 dans le cadre de l'espace internet (N.D.R. : ancien site la-vie-providence.com)

LA FIN EST TOUJOURS UN NOUVEAU COMMENCEMENT

Évidemment, je parle en premier lieu pour moi car, bien souvent, une fois que je savais une fin proche, je n’avais plus qu’une hâte : aussitôt partir vers un ailleurs... Et je n’achevais pas ce que j’avais pourtant commencé, puisque, par crainte de rester dans une confusion malaisée d’entre-deux, je prenais la fuite en avant!

Mais je manquais l’important… La fin, justement, qui seule peut permettre dans les meilleures conditions le passage d’une rive à l’autre, le passage d’une expérimentation à la suivante, le passage de l’ancien au nouveau.

Je n’avais pas compris que toute transition, comme la Transition, existe justement à cette fin, pour cette fin… (Rires)

Et c’est bien sûr une des raisons pour lesquelles, depuis déjà deux années, nos Amis nous préviennent de la fin de leurs messages par voie de channeling.

(N.D.R. : Cf. le chapitre «Fin proche annoncée de toutes les canalisations» du message ‘Le verbe spécifique du règne minéral’ émis le 23 novembre 2008 et présenté dans La vie providence II)

Alors, comme l’a fait l’archange Mikaël en déposant ses armes (texte qui sera présenté dans le cadre du recueil La vie providence IV), soyons dans une grande joie de terminer un rôle -et d’en débuter un autre, certes- mais faisons en tout premier lieu la fête, non pas pour tous ces commencements qui se pointent déjà à l’horizon, mais bien pour nous réjouir du présent et pour honorer le chemin parcouru individuellement et collectivement.

Alors oui, cet espace internet arrive aussi à sa fin, mais quelle fin? Et quand? Qui peut savoir en cet instant où j’écris?... (Rires) Quoi qu’il en soit, je suis en service… à leur service.

Terminer veut donc dire : bien prendre le temps de terminer et de permettre une transition, pour les autres comme pour soi-même.

Prendre ainsi tout le temps de terminer en beauté, et non par orgueil, colère, lassitude, fatigue, découragement, réaction (nos mauvaises raisons peuvent être nombreuses), parce que cette œuvre -œuvre de nos amis du ciel et de la terre, comme la vôtre- a été un si merveilleux chemin à suivre et à éclairer pour l’autre, comme pour soi-même...

Parce qu’en prenant le temps de terminer nous rendons grâce de tout ce que nous avons reçu.

Et cela, faisons-le dans la joie, dans l’amour, dans la paix, dans l’harmonie, parce que c’est notre propre choix humain divin, et non celui de quiconque.

Quant à cette lassitude qui peut encore nous étreindre, ne seraient-ce pas justement les cendres de nos fins de rôle? Alors, remettons aussi les cendres de ces fins de rôle, comme de nos nouveaux rôles, dans le feu Violet de maître Germain.

Rappelons-nous… et acceptons que ce sentiment de lassitude ne puisse plus être que le préalable au sentiment d’exaltation de joie pour nos bonheurs futurs, déjà en route. Car la nuit n’est-elle pas la plus noire quand vient l’aurore?

Alors oui ! vient l’aurore, vient notre propre aurore.

Élisabeth en Luce des Étoiles, Chandeleur 2011

Post-scriptum du 22 juillet 2014 d’Élisabeth en Luce

Comme je l’ai déjà précisé dans le cadre de la réédition des tomes I et II de La vie providence: cette 2e édition, parce qu’il m’a semblé utile de peaufiner le premier jet de tous ces textes, y compris en leur ponctuation plus précise -mais sans en modifier le sens, ni la candeur première- puisque ma compréhension de ces messages s’élargit de plus en plus.

Pour faciliter le passage de conscience à notre multidimensionnalité, nos Amis ont essentiellement adopté nos pseudonymes divins de Luce (des Étoiles) et de Loriel, marquant ainsi le fait qu’ils se sont toujours adressés, en premier, à nos Êtres Réels, comme à vos Êtres Réels.

Parce que le temps d’accomplissement est là pour nous tous, pour vous tous, individuellement et collectivement.

Nos compagnons du ciel et de l’intraterre ne peuvent agir (sur terre) sans nous, comme nous ne pouvons œuvrer (au ciel) sans eux. Parce qu’ils sont nous comme nous sommes eux, ainsi qu’ils nous le redisent.

Tous leurs messages sont intemporels jusqu’à ce qu’ils se réalisent également jusqu’en nos présences linéaires.

C’est ainsi qu’aujourd’hui nous sommes au milieu de la manifestation terrestre de ce dont ils nous préviennent depuis des éons. Dès lors, le temps n’est presque plus…

Les Amérindiens ont toujours su que dame Nature est manifestation directe de la Déesse Mère sur terre.

Ils ont pu ainsi préserver, jusqu’à aujourd’hui, non seulement la mémoire du Temps (terrestre), mais aussi toute l’histoire de Gaïa, âme de la terre… et Âme-Fille de la Déesse.

Ils savent et ont toujours su accueillir en eux l’esprit de la Mère. Parce qu’ils savent que la paix divine est attribut de la Déesse, dont la conscience manifestée qui s’est présentée à eux est leur dame au Bison Blanc.

Ils savent que la paix, première marche d’Ascension, est le réceptacle de toutes les autres qualités divines, qu’elle nourrit.

La montagne sacrée des Indiens est bien au-delà d’une métaphore...

Ainsi, la montagne sacrée de l’âme Amérindienne -car se posant en terre d’Amérique depuis des millénaires- recueille et veille sur l’eau de vie du feu sacré de toutes les montagnes sacrées, lesquelles accueillent et symbolisent l’énergie de la Déesse Mère en son aspect de mère nourricière de l’Enfant Divin comme de tous les enfants de la terre.

La montagne sacrée de l’âme Amérindienne, quant à elle, est directement veillée par les arcs-en-ciel de l’Arche d’alliance de l’énergie du Père, tandis que notre Mère Indienne est accompagnée et veillée par le bison blanc de l’énergie du Fils.

La montagne sacrée des Indiens reçoit la paix divine du Ciel (par la Mère) qu’elle ancre sur terre (par le Père), ainsi qu’elle a toujours reçu puis ancré la paix de Gaïa, comme de tous ceux qui l’ont accepté.

ICI tous les livres La vie providence par Luce des Étoiles sur lulu.com

Merci de diffuser ce texte des livreslavieprovidence.com en son intégralité
y compris cette phrase