Les livres la vie providence par Luce des Étoiles

Nous attendons le signal

Lien vers La vie providence I Nous attendons le signal sur lulu.com

LA VIE PROVIDENCE I
NOUS ATTENDONS LE SIGNAL

 

504 pages - 1re édition Avril 2008 - 2e édition Septembre 2013

EXISTE AUSSI AVEC COUVERTURE RIGIDE SUR DEMANDE
Pour cela, me contacter ICI

2e édition du 1er recueil des messages, par voie de channeling, des maîtres d'Ascension via Luce des Étoiles & Loriel d'avril 2006 à février 2008.

L’Ascension n’est pas une récompense pour tel qui serait plus spirituel. Elle n’est surtout pas un dû et ne peut être récupérée pour la simple et bonne raison qu’il s’agit du choix de l’Être Suprême individualisé en chacun de nous.

Cessons de nous prendre pour des dieux qui auraient tout compris! Dans ce domaine, nous sommes encore des enfants. Alors, écoutons nos frères aînés et les Pères de nos Pères.

Écoutons surtout notre sagesse intérieure connectée au sacré en nous. C’est le cadeau merveilleux apporté par la vie à chacun d’entre nous et qui constitue ce qui est parfois décrit comme la bonne nouvelle.

Les circonstances exceptionnellement providentielles de notre époque font que tout ce qui était caché apparaît. Ces fameuses révélations au sujet desquelles plus personne ne pourra dire qu'il ne savait pas

Élisabeth/Luce des Étoiles
Guide-interprète spirituelle (Ancienne Channel)

4e de couverture

La Présence frappe à votre porte, les bras ouverts vers vous avec la même fraîcheur des premiers temps. C’est votre amour de toujours, le vrai, le grand, unique et seul amour à partir duquel tout le reste tourne et évolue.

Quand vous aurez retrouvé ce grand amour, vous continuerez d’expérimenter des formes d’amour en couple, mais ô combien différent!

L’ombre vous a fait croire que vous n’étiez pas aimables, que vous ne pouviez mériter pareille chose si merveilleuse et, en conséquence, que vous deviez mériter votre propre Présence, étant donné que vous en êtes séparés de vous-mêmes.

Avez-vous donc enfin compris que vous n’aviez rien à prouver, rien à montrer, rien à faire?

L’ombre vous a fait croire que votre Présence vous a lâchés dans l’inconnu de vos choix, qu’elle vous a laissé tomber.

Vous faire croire cela est vous faire penser que vous n’étiez pas responsables de vos choix ni des conséquences de vos choix. Autrement, cela aurait été reconnaître votre pouvoir de manifestation et, en aucun cas, l’ombre ne le supporte ni ne l’accepte.

Dédicace des Êtres de Lumière

« À vous tous, nos Frères et Sœurs en Humanité

La plupart d’entre nous ne sont pas incarnés, au sens où vous croyez encore l’entendre. Et pourtant, sachez bien que nous sommes aussi vivants que vous, et même, d’une certaine manière, vraiment vivants parce que notre conscience est en permanence reliée à notre conscience divine.

Tout comme vous, nous sommes un et multiple. Parfois même, tandis que vous recevez nos messages au sein de vous-mêmes ou par l’intermédiaire du canal d’un de vos frères terrestres, sachez que cela peut être une de vos propres dimensions ou même encore un membre de votre famille de lumière qui s’adresse à vous…

Mais, une fois que vous vous êtes ainsi reconnus, nous vous invitons à aussitôt vous libérer de ces mémoires et à ne surtout pas vous y attacher, encore et encore.

Tout comme nous, vous avez choisi le service divin, et nous vous en remercions de tout notre cœur. Vous nous avez demandé de vous aider à vous ouvrir à votre propre vision de la Lumière comme de vous prodiguer toute la joie de nos mondes, qui est aussi celle de votre monde terrestre, n’en doutez plus.

La main du Père est sur la terre. Avec vous, nous avons choisi de l’accompagner jusqu’à l’ascension finale, et au-delà. Quels que soient vos propres choix, nous les honorons, comme nous pouvons aussi vous aider à les assumer. À chaque instant, nous vous accompagnons de notre mieux, parce que nous sommes nous-mêmes limités par votre propre compréhension… Nous vous aimons !

Écoutez le silence de votre Présence, et vous pourrez entendre chanter l’Univers dans l’immense éclat de rire de la Création.

Vos sœurs et frères de lumière, depuis l’invisible concret »

Contenu du recueil

Quand la vie est providence

Le livre de notre vie

1. Introduction au livre de notre vie
2. ADN du cœur sacré
3. La vie est mouvement
4. Le mouvement éternel de l’énergie sexuelle
5. Discernement et ressenti
6. L’ascension du corps physique
7. La porte du féminin sacré
8. Le chant du couple
9. Reconnexion à l’être suprême
10. Demandez et vous recevrez
11. Le jeu divin
12. L’ombre et la lumière
13. Les francs-tireurs de la lumière
14. Tsunami d’amour
15. L’âme du féminin
16. Le sens de la vie et les illuminati
17. Notre véritable demeure
18. Le pouvoir dans le couple

Le livre de votre vie

1. La voix du ventre
2. Maître ascensionné du monde animal
3. Ordre et clarté
4. Le sens originel des mots
5. Ne croyez pas en nos canalisations
6. Les sirènes de l’activisme angélique
7. La magie de noël
8. Message christique de noël
9. Technologie ascensionnelle
10. Les sphères d’accueil d’anubis
11. Le reïki don du ciel
12. La fée des trois jours et des trois nuits
13. La géométrie du cœur sacré
14. Le jeu est terminé et la hiérarchie céleste
15. Les enfants de la matrice et la hiérarchie spirituelle humaine
16. La liberté attribut divin
17. Harmonisation des lieux de vie
18. Femme de la terre lève-toi et marche sur ton chemin
19. En chemin vers la terre nouvelle
20. Au-delà de la mort au-delà de la vie
21. Alignement de la loi humaine à la loi divine
22. La quête du graal est bientôt terminée : initiation à la sororité
23. La conscience du ventre
24. La voie de l’arc en ciel
25. Êtes-vous prêts à tout quitter
26. Il n’est plus temps de tergiverser
27. Une pièce supplémentaire du puzzle divin
28. Résurgence de nos mémoires
29. La paix du christ
30. La révolution pacifique a commencé
31. Rayonner l’amour
32. Message adressé aux dirigeants de votre monde
33. Juste une mise au point d’âme à âme
34. De quoi doutez-vous encore car tout est là
35. Le bon dieu et ses canards sauvages
36. Le chant glorieux de la petite voix
37. Les voies de la petite voix
38. La contemplation de vous-même
39. Le trésor au bout des arcs-en-ciel
40. L’union de l’esprit saint
41. Le bon grain de l’ivraie : décret du grand conseil galactique
42. Notre dernière chance est maintenant
43. Les boucles spatio-temporelles
44. Où il n’est plus d’autre voie que la foi
45. Que la lumière soit et la lumière danse
46. Message de la source à ses guides
47. Lettre providence hors-série
48. La lignée de sang n’est pas légitimation d’une hiérarchie
      spirituelle humaine

49. Le temps des grandes tribulations
50. Le karma n’existe plus
51. La magie de la vie est au-delà de la vie
52. Vers une vision globale
53. Nouvelle matrice de l’adam kadmon
54. Tombent les masques et souffle le vent de la vérité
55. Marie-madeleine et les marie
56. Vous êtes en maîtrise
57. Vous n’avez jamais eu à mériter votre présence
58. Présence
59. Fin annoncée de l’électromagnétisme vers une vie nouvelle
60. Les enfants de lumière
61. Les parents de lumière
62. La danse de vos deuils
63. Laissez couler vos mémoires
64. L’apprentissage de votre liberté première
65. Il est encore temps de franchir le seuil de votre porte
66. Votre engagement envers l’arche d’alliance
67. Votre choix de la liberté retrouvée et de la non-souffrance
68. Notre intervention dans le principe de non-intervention
69. Nous attendons le signal du père

Post-scriptum du 7 septembre 2013 de Luce des Étoiles

Aujourd’hui, sept ans de réflexion après les tout premiers messages, vous est proposée la réédition du premier tome Nous attendons le signal, laquelle se parachèvera par celle des trois autres livres de la quadrilogie La vie providence. Quadrilogie recueillie de 2006 à 2012.

Cette 2e édition, parce qu’il m’a semblé utile de peaufiner le premier jet de tous ces textes -y compris en leur ponctuation plus précise, sans en modifier le sens ni la candeur première… (Sourire)- puisque je débutais alors dans le channeling puis dans l’autoédition.

Parce qu’ainsi je l’ai ressenti. Pour moi, pour vous, pour nous tous!

Parce que le recul indispensable est là, suffisamment ancré, que cela concerne mon expérience de correction et de mise en forme ou mon aptitude à relire tous ces textes comme si c’était la première fois.

Ainsi, cette 2e édition, parce qu’aujourd’hui ma compréhension de ces messages s’est encore ouverte et qu’il m’apparaît enfin opportun d’aborder avec vous certains points. Même si je suis très loin d’avoir tout saisi, honoré, intégré, libéré… ne serait-ce que mentalement.

Je ne comprenais pas alors, tandis que je l’acceptais parfois un peu naïvement, en quoi j’étais Luce -et qui était Luce- et en quoi j’étais Élisabeth… Pourtant, c’est cette même innocence face à ce plongeon direct dans l’inconnu qui a permis ce chemin. Était-ce cela la foi?

Surtout, je ne comprenais pas pourquoi nos Amis s’adressaient à nous uniquement par «Luce» et «Loriel»… Soit ! pour nos messages diffusés via internet, préservant et respectant de ce fait notre intimité humaine. Mais ils nous avaient toujours appelés ainsi, dès nos toutes premières communications, exclusivement personnelles.

Pourtant, me disais-je, ils savent bien comment nous nous appelons? Alors, pourquoi emploient-ils nos pseudonymes? En effet, au début, je croyais en outre que Luce était seulement un nom de reconnaissance -et il l’est- quand il n’était pas juste un nom d’avatar pour internet.

C’est en février 2006 que j’ai entendu intérieurement le nom de Luces (prononciation espagnole) en m’inscrivant à un forum sur le Net. Puis, comme tout le monde écrivait Luce (prononciation française), j’ai fini par adopter Luce. Et, apparemment, nos correspondants du ciel également, et ce, dès leur premier message pour moi en mars 2006.

Au bout d’un certain temps, j’ai pu comprendre que si nos Amis s’adressaient ainsi à moi, c’était bien pour différencier mon Être Réel de mon incarnation en tant qu’Élisabeth, personnalité de Luce sur terre. Puis, j’ai su que ce nom de Luce -même des Étoiles- n’était pas le vrai nom de mon Être Réel mais un de mes noms de reconnaissance divine.

Pourtant, je n’avais pas encore accepté l’essentiel, à savoir qu’en effet nos correspondants du ciel et de l’intraterre savaient parfaitement ce qu’ils faisaient. C’est ainsi qu’après deux années d’apprentissage-channeling ils nous ont aussi, parfois, appelés par nos prénoms. Ce qui m’avait bien sûr étonnée. Mais je me disais qu’ils se rapprochaient de notre dimension humaine… Ce qui n’était pas faux, non plus!

J’ai enfin intégré qu’en réalité, par l’usage de notre prénom, ils parlaient comme en aparté à notre extension humaine, respectant ainsi notre espace-temps si spécifique d’incarnation. Tandis que, par Luce ou par Loriel, ils s’adressent directement à notre Être Réel, énonçant notre vérité divine comme notre présent divin: sur la terre comme au ciel.

C’est pourquoi même les tout premiers textes, dont certains rapportés dans «Le livre de notre vie», ne se sont pas encore totalement réalisés à ce jour. C’est parce qu’ils concernent le présent en devenir de nos Êtres Réels… mais cela, uniquement quand nous avons accepté d’être!

Je ne m’étonne plus de ces apparentes incohérences temporelles quand nos Amis annonçaient certaines choses comme étant actuelles, alors qu’elles ne se réalisaient pourtant pas… Pas déjà! Pas encore!

Je sais aujourd’hui -comme pour Loriel, comme pour chaque Être Réel- que Luce ne pourra se manifester entièrement en mon incarnation présente, si mon extension Élisabeth ne l’a déjà totalement acceptée.

L’Être Réel ne s’impose jamais. Pas plus que Dieu, que l’amour, que la lumière… Comme votre Être Réel ne s’imposera pas, non plus!

Par ce recul si utile mais suffisant, je peux donc changer «Le temps des premiers messages pour notre couple» par «Le temps des messages vers notre couple céleste», car il s’agit bien du couple éternel «Luce et Loriel», et seulement ensuite d’un couple humain, si nous l’acceptons.

Je précise aussi, quand je sais que cela s’avère plus juste: Luce incarnée ou Loriel incarné. Comme je spécifie «Message personnel pour» ou «Message via», et non plus «Message reçu par» car, en une vérité plus vaste, si j’ai longtemps cru transmettre en tant qu’Élisabeth, derrière Luce comme pseudonyme, c’est pourtant uniquement mon Être Réel «Luce» qui, en son canal divin, se connectait à celui de nos Amis. Parce que notre canal divin ne peut nous appartenir au sens humain!

Je vous souhaite bonne lecture de tous ces textes si actuels… Enfin actuels? Car la vie est vraiment providence, quand nous l’acceptons!

ICI tous les livres La vie providence par Luce des Étoiles sur lulu.com

Merci de diffuser ce texte des livreslavieprovidence.com en son intégralité
y compris cette phrase